Pourquoi acheter une statue de Bouddha ?

statue de Bouddha

La statue de Bouddha n’est pas un simple objet de décoration. Elle évoque plusieurs significations symboliques, énergétiques et spirituelles. Dans tous les cas, chaque posture apporte plus que du bien-être et plein de sagesse. Quelles sont les principales raisons d’adopter une statuette de Buddha à la maison ?

Origine des statuettes de Bouddha

Bouddha ou l’Illuminé est le nom attribué au prince Siddharta Gautama, un noble qui vécut jadis au XVIe siècle dans le nord de l’Inde. Pour commémorer et pratiquer son enseignement partout et dans le monde, on utilise les statues bouddha.

Le prince Siddharta n’est autre que le fondateur du bouddhisme. C’est à la fois une religion et aussi une manière de vivre avec la pratique de la méditation. Grâce à cela, tout le monde peut recentrer son énergie vitale pour que cela puisse apporter des bienfaits à l’organisme, de la sagesse, de la richesse, du bonheur, etc.

Auparavant, c’était un riche prince qui vivait dans le palais royal et ayant suivi une bonne éducation. Mais, après avoir découvert la souffrance et la pauvreté de la population, il laissa tout derrière lui pour consacrer sa vie à la méditation. Dès l’âge de 29 ans, il renonça au trône et à l’héritage de son père pour vivre à côté des prêtres brahmanes. Il se priva de tout et se libéra de la souffrance des hommes. Ensuite, après 6 ans, il continue sa quête à l’ombre d’un figuier où il a été plusieurs fois tenté par le diable. Finalement, il sort toujours vainqueur et c’est à partir de ces moments qu’il franchit le nirvana et se libère de ses souffrances. Il décida ensuite d’enseigner la sagesse ultime auprès de ses semblables jusqu’à sa mort. La religion bouddhisme est née et s’est propagée dans toute l’Asie du Sud-Est.

Une statue respectée

Dans la religion bouddhiste, les statues ne doivent pas être assimilées à des divinités pour être vénérées. Elles doivent être utilisées en mémoire de l’enseignement apporté par Siddharta, mais aussi, un guide pour trouver le chemin du nirvana. Les statues de Bouddha sont représentées sous différentes postures dans les temples, autels, recoins de la maison ou même dans la rue. Dans les pays de l’Asie du Sud-Est, elles sont très populaires et peuvent se trouver partout dans les lieux de prière, les restaurants, les magasins, les établissements scolaires, etc. Leur présence évoque la sagesse, la paix, le bonheur et surtout pour se rappeler des valeurs du bouddhisme.

Dans le reste du monde et surtout dans les pays occidentaux, les statues sont à la fois des objets de décoration et un symbole pour faire de la méditation. Dans tous les cas, elles apportent une touche zen et un peu d’orientale à l’intérieur d’une maison. Elles peuvent être placées dans une salle bien propre comme la chambre à coucher ou bien un coin spécialement aménagé dans le couloir.

Pour rehausser les valeurs du bouddhisme

Les statues de Bouddha représentent les vraies valeurs du bouddhisme. Chaque signe peut être interprété de différentes manières, mais ce qui est important, c’est qu’elles procurent plus que des bienfaits. Elles apportent de la sagesse, du bonheur, de la prospérité, etc. Elles peuvent aussi veiller à la sécurité des occupants, de se protéger contre les mauvais esprits et de la menace extérieure.

D’après le bouddhisme, les différentes positions des statues évoquent chacune des interprétations complémentaires. En Chine, le Bouddha rieur ou Bodai est souvent utilisé pour décorer les restaurants. Sa présence signifie la générosité, le porte-bonheur et la sérénité.

Pour profiter de toutes les valeurs du bouddhisme, il faut respecter l’emplacement des statues. Elles ne doivent pas être installées dans la cuisine, près des ordures et des restes d’aliments. Leurs places doivent toujours rester propres. Elles ne doivent pas non plus être placées dans un endroit humide comme la douche ou les toilettes. En revanche, il convient de la mettre dans une chambre à coucher ou dans un espace spécialement aménagé pour la prière ou la méditation.

Signification des gestes de Bouddha

Les statues résument la vie de Siddharta dans les premières périodes de l’enseignement du bouddhisme. Elles peuvent se présenter sous différentes positions avec des significations distinctes. Les gestes des mains et des pieds ont des interprétations particulières. La plus connue est le Bouddha assis qui est considéré comme la meilleure mudra des chakras. Dans cette posture, la main droite est pendante, les doigts caressent le sol avec la paume tournée vers Buddha. Pour la main gauche, elle rejoint les deux pieds croisés. Il y a aussi la posture assise, en forme de lotus où les deux mains sont entrecroisées au-dessus des jambes, ou bien au-dessus des pieds. Ce geste symbolise la roue de Dharma, où l’Éveil atteint son apogée en franchissant le nirvana. Cela signifie l’absence de crainte et rappelle la période où il fait face à Mara et prend à témoin la déesse terre Prithvi.

Dans les gestes d’offrandes, les deux mains peuvent se présenter sous différentes formes. Elles peuvent être jointes et se touchent dont les doigts sont dirigés vers le haut ou bien elles sont ouvertes et seules les deux auriculaires se touchent. En revanche, en position debout, les mains peuvent être croisées ou bien les bras et les deux mains joignent l’avant-bras. C’est le geste de la reconnaissance, la tristesse ou l’hésitation. Cela représente la période où l’Illuminé retourne saluer l’arbre de Bodhi où il avait fait des méditations.

Comment les installer dans une maison ?

Acheter une statue de Bouddha pour ensuite l’installer chez soi doit suivre des règles un peu particulières. Certes, c’est un objet de décoration qui symbolise l’orient. Mais son emplacement doit être pensé pour apporter un réel bien-être et de l’apaisement. Si vous pratiquez la méditation ou le yoga, la statue de Bouddha doit être installée dans une chambre propre et réservée à cet effet. Elle doit être posée sur une table ou une étagère et le plus en hauteur. Pour faire circuler l’énergie vitale, il faut veiller à enlever les objets encombrants ou qui n’ont pas de relation avec la méditation. En revanche, il est tout à fait convenable d’ajouter un jardin miniature avec du sable, des galets, et une petite fontaine d’eau.

Pour une décoration zen, il n’est pas nécessaire de respecter la philosophie bouddhiste, mais il faut placer la statue dans un endroit propre. Pour garder son originalité et l’ambiance apaisante, il faut miser sur les statues aux allures naturelles. Il faut opter pour les couleurs grises, sobres, ainsi que les statuettes dorées ayant l’aspect de bronze. Elles sont élégantes et doivent être placées en hauteur et seule au milieu d’une étagère.

Elles peuvent aussi être placées à l’extérieur comme à l’entrée, dans le jardin ou dans une aire de repos. Il est possible d’ajouter des bougies et de l’encens à côté des statues.


Quel type de canapé choisir ?
Acheter de l’éclairage LED à prix pas cher en ligne