Comment choisir son tapis berbère ?

tapis marocain avec des motifs de losanges dans un salon moderne près d'une cheminée

Le tapis berbère est une pièce déco très célèbre, originaire du Maroc dont l’apparition remonte au Paléolithique. Sa riche histoire, ses motifs uniques et ses couleurs aussi variées les unes que les autres, en font un accessoire design très prisé. S’il en existe autant qu’il y a de tribus berbères, d’autres sortes de tapis orientaux envahissent aujourd’hui le marché. Comment les distinguer ? Quel type de tapis marocain faut-il acheter ? Voici un guide pour vous aider à faire le meilleur choix. 

Pour quel type de tapis berbère faut-il opter ? 

Obtenu à partir de l’art ancestral du tissage berbère, le tapis motif berbère ou simplement tapis berbère varie selon la tribu qui le tisse. Vous pouvez en trouver plusieurs variétés chez des spécialistes comme Décor Berbère. Mais les plus connus sont : 

  • le Beni Ouarain : surnommé  « le tapis des rois », c’est un tapis berbère en laine naturelle de première tonte, et donc, de grande qualité. Très connu, il est reconnaissable par sa laine blanche et ses motifs géométriques de couleur sombre (noir, marron) ;
  • le Boucherouite : même s’il est visuellement comparable au tapis précédent, celui-ci était réalisé par les tisserandes de familles pauvres qui utilisaient de vieux coupons de tissu et de vêtements. Cependant, ce tapis berbère n’en demeure pas moins beau, surtout grâce à ses couleurs chatoyantes ;
  • l’Azilal : fabriqué uniquement par des femmes, ce tapis aux motifs alternés est un savant mélange des couleurs du tapis Boucherouite et de la laine prestigieuse du Beni Ouarain ;
  • le Kilim : autrement dénommé « Kélim », c’est l’un des plus anciens tapis berbères. Tissé en pure laine de mouton, il associe des motifs symboliques à des couleurs très vives. 

Quel tapis berbère choisir selon sa composition ? 

La laine est la matière principale des tapis marocains. Cette fibre naturelle, extraite du mouton, est résistance et de qualité. Un tapis berbère en laine peut se conserver toute une vie, lorsqu’il est bien entretenu. Si au départ tous les tapis berbères étaient conçus uniquement à partir de la laine, à l’exception du Boucherouite, on en trouve aujourd’hui en d’autres matières. Le coton par exemple, est très utilisé. Apprécié pour perméabilité, il est facile à entretenir et peut se conserver jusqu’à 20 ans (plus de détails sur Sweetyhome).

Depuis quelques années, les grandes enseignes de distribution commercialisent un type de tapis, sous l’appellation « tapis style berbère » ou parfois, « tapis motif berbère ». Ce dernier est fabriqué en usine avec des matériaux synthétiques. Il imite l’authentique tapis berbère avec les motifs et les couleurs. S’il est de moins bonne qualité que l’artisanal, le tapis oriental synthétique peut être une alternative bon marché au vrai tapis berbère en laine.

Comment reconnaître un authentique tapis berbère ? 

Les authentiques tapis berbères sont des pièces uniques, faits-main réalisés avec des techniques de nouage très anciennes. Il est possible de les reconnaître grâce à certaines caractéristiques. D’abord, le tapis marocain est confectionné avec de la laine extra-vierge très douce (sauf le Boucherouite). Pour reconnaître le vrai, vous pouvez en brûler une ficelle. Si elle ne s’enflamme pas, il s’agit d’un authentique. 

En outre, sur un véritable tapis berbère, le motif doit être visible autant sur l’avant que sur l’endos et les franges présentes sur un seul côté. Aussi, les couleurs des vrais tapis orientaux sont souvent, l’ivoire naturel pour le Béni Ouarain et pour d’autres types de tapis, on distingue des dominances de tons rouge, orange, indigo, noir, blanc ou jaune. Et puisqu’il s’agit d’un travail artisanal, les tapis berbères laissent toujours paraître de petites irrégularités qui se remarquent sur l’envers (en savoir plus ici). 

Quel style de décoration choisir pour son salon ?
Choisir les bons meubles de jardin pour une décoration adaptée